Chapitre 1 : Une idée sous le soleil, son exécution sous la pluie…

25 août, Paris est à l’arrêt et il pleut.

Les conditions sont réunies pour débuter ce défi imaginé dans ma voiture quelques jours plus tôt lors de mon retour de vacances : un « sprint » entrepreneurial de 30 jours.

Avant d’expliquer plus en détail ce challenge, j’aimerais me présenter brièvement. Après tout, nous pouvons réaliser un bout de chemin ensemble. J’ai 27 ans, 2 expériences entrepreneuriales (Pavillon Rouge, Womenability) à mon actif, freelance pour des grands groupes et start-ups, et bientôt ex-international marketing manager au NUMA… bref un bon produit de cette fameuse génération Y.

Mais surtout, j’ai 30 jours (et nuits) de libres pour me consacrer à ce sprint.  Pour créer quoi ? No idea Sir. C’est justement cela qui me motive.

 

Un « live » entrepreneurial

En tant qu’entrepreneur, j’ai énormément appris des expériences des autres, que ce soit lors de rencontres faites au détour d’un « meetup » ou en lisant « les classiques » de l’entrepreneuriat. Sans ces lectures et conseils,  j’aurai au moins fait le double des erreurs que j’ai pu commettre lors de mon parcours entrepreneurial.

Mais jusqu’à présent, je n’ai jamais assisté à la réalisation d’une expérience entrepreneuriale en « live » et  c’est précisément ce que j’aimerais réaliser. Je vais documenter chacune des étapes que je vais réaliser pendant ces 30 jours, et écrire sur ce blog au rythme d’un article tous les 3 jours sur mes avancées, mes doutes, choix, réussites, échecs, outils utilisés…  Ce ne seront pas des articles très longs, quatre cent mots maximum, car je devrai principalement concentrer mes efforts sur la réalisation de ce défi.

 

L’idée ? c’est qu’il n’y pas d’idées !

L’objectif est donc de partir d’une idée que je n’ai pas encore (ou plutôt d’un problème à résoudre) jusqu’à son exécution (MVP/PMF/Lead Acquisition). Concernant ce problème de départ,  j’ai des thématiques de prédilections, aux croisements de convictions personnelles et d’interrogations générationelles : low-tech, démocratie participative, égalité des genres… mais rien de très précis. Je me réserve 4 jours pour trouver plusieurs idées, car voici mon programme :

 

– trouver des idées/problèmes à résoudre => 4 jours

– en sélectionner une (taille du marché, potentiel d’innovation, modèle de revenu) => 2 jours

– créer un MVP => 8 jours

– A/B tester / itérer afin de trouver son PM/F (comprend on ce que je propose?) => 9 jours

– Générer des leads (veut on acheter ce que je propose?) =>  6 jours

– Décision de continuer ou pas à l’issue des 30 jours et article de fin => 1 jour

 

Mon état d’esprit : faire simple

Lors de ces 30 prochains jours, mon objectif ne sera pas de créer le Uber du machin ou le Airbnb de truc. Je veux plutôt miser sur des qualités qui durent, et surtout tester très rapidement un MVP qui prend position. Il va me falloir créer quelque chose qui suscite un parti pris fort, c’est-à-dire répondre à un problème difficile mais avec une solution simple, faite pour une cible précise.

Au cas où ne l’auriez pas remarqué, je suis seul dans cette aventure.  Mes ressources (notamment le temps) sont très limitées et je vais donc me concentrer sur l’essentiel.

 

Bon je crois qu’il est temps de commencer ! Prochain chapitre, dans 3 jours, je vous y partagerai mes premières idées  (enfin j’espère).

 

Ciao